svtEt d'ailleurs, le don du sang c'est quoi ?

Aujourd'hui le Mercredi 25 Avril, a été organisé le don du sang au lycée. Pour beaucoup d'entre nous ce fut une première puisque pour être donneur il faut être majeur. Je vais donc partager avec vous notre expérience et par la même occasion nos a priori.

Aujourd'hui c'était le jour j, nous allions donner notre sang. Nous étions tous plutôt stressés à l'idée de donner notre plasma à ceux qui, il paraîtrait, seraient des médecins, mais dans nos têtes ils avaient plus une image de vampire voleur de globules rouges. En arrivant une dame très gentille nous a, à tous, donner une bouteille d'eau afin de s'hydrater le plus possible, et pour être tout à fait honnête, on s'est tous dit que les vampires étaient doués pour l'hypocrisie. Ensuite est venu le moment de l'inscription, nous nous sommes donc dirigés vers la secrétaire qui nous a inscrits et remis un questionnaire à remplir. On s'est donc tous assis, et là, contre toutes attentes, les vamp... médecins nous ont apportés des caisses remplies de nourriture, des chouquettes, des gâteaux, des jus de fruits...

Et c'est à ce moment là qu'on a vraiment commencé à douter de notre jugement peut être un peu dur à leur sujet ! (Mais bon, le soucis c'est qu'en dessous de 50kg ils ne veulent pas de notre sang, je pense que c'était de la gentillesse intéressée...). Est donc venu le temps de remplir le questionnaire, et là, un tas de question nous est tombé dessus, êtes-vous vaccinés ? Êtes vous allés chez le dentiste dans les 7 derniers jours ? Êtes vous fatigué ? Votre mère est-elle née en Amérique du Sud ?

On s'est posé pas mal de question par rapport à cette dernière, cela doit sûrement changer le goût du sang... je ne vois pas d'autres possibilités. Finalement une médecin très gentille est venue nous chercher tour à tour afin de vérifier qu'il n'y ait aucune contre-indication sur notre questionnaire. Elle nous a également pris la tension et fait un test d'hémoglobine (et ça n'avait même pas l'air de lui donner faim... c'est là que j'ai vraiment commencer à douter de leur personnalité vampirique..). Et est enfin venu le moment de donner notre sang, à ce moment là le stress était à son comble, nous avons été reçus par des personnes très gentilles qui nous ont allongés sur de petits brancards. Un petit peu inquiète j'ai demandé à M.Debiais comment était l'aiguille... je déconseille vivement de lui poser cette question, très grosse m'a-t-il répondu. Finalement une femme à fini par me piquer dans le pli du bras, et la douleur... et bah elle n'était pas au rendez-vous à part un léger picotement nous n'avons rien senti ! Durant une petite dizaine de minutes, une poche (et non des vampires diaboliques) recevait notre sang pendant que nous réalisions une petite série d'exercices : bouger les pieds, les orteils, malaxer une petite poire en mousse...). Une fois la poche remplie la même personne qui nous a piqué nous retire l'aiguille et nous laisse quelque minutes allongés. A ce moment là elle m'a demandé comment je me sentais et en l’occurrence je me sentais très bien mais ce n'était pas le cas de tout le monde, en effet certaines personnes ont fait des malaises. J'étais très inquiète pour eux mais quand j'ai vu que tout le monde était à leur petit soin j'ai bien compris le subterfuge, on fait semblant de se sentir pas bien pour que quelqu'un nous rafraîchisse.. Trop facile !

Finalement un repas nous a été offert, et c'était pas mauvais ! Et tous nos a priori se sont envolés... Finalement le don du sang ce n'est pas si terrible que ça et quand on sait que ça sauve des vies, on met de coté notre imagination un peu trop débordante et on plonge dans l'inconnu...

Méfiez vous quand même on est tombés sur des vampires Pasteur ou Curie mais pas sûr que ça soit toujours le cas... !